EFFETS INDÉSIRABLES LES PLUS FRÉQUENTS SUITE À UN TRAITEMENT BOTOX

L’injection de protéine botulinique constitue une des procédures esthétiques les moins invasives et les mieux tolérées. La très grande satisfaction des patients et la rareté des complications expliquent l’engouement croissant pour ce type de thérapie depuis ses premières percées en esthétique il y a déjà vingt ans. Des millions d’utilisations ont permis d’établir le profil d’innocuité et la grande sécurité du traitement. Précisons que la vaste majorité des effets indésirables s’avèrent mineurs et entièrement réversibles. Les plus fréquents sont:

shutterstock_133793324

La céphalée suite au traitement Botox est habituellement de faible intensité, de courte durée et répond aux analgésiques tels le Tylenol et l’Advil

1-Il est possible que vous éprouviez une céphalée (mal de tête) suite à votre traitement. Cet inconvénient n’est pas fréquent, ne dure en général que quelques heures et répond habituellement très bien aux analgésiques qu’on trouve sur la tablette en pharmacie (Tylénol, Advil, Motrin).

2-Malgré une technique parfaite et les meilleures précautions, il est possible qu’apparaissent de petites ecchymoses au niveau de certains de vos sites d’injections. À de rares exceptions près, ces bleus sont minimes et disparaissent entièrement en quelques jours. Ils sont plus fréquents au niveau des tempes (traitement des pattes d’oie). L’application d’un gel d’arnica (Boiron) pourrait avoir un effet préventif et surtout en diminuer l’étendue.